Logo

Cultures

Patrimoine. Les incroyables histoires des fruits de nos terroirs

Notre pays recèle un nombre très important de variétés de pommes et de poires valorisées en vente directe par certains producteurs. Reportage chez Bertrand Cheseaux, à Aigle (VD).

Bertrand Cheseaux propose un large assortiment de variétés de pommes, dont des pépites locales, à l’image de la Court-pendu.L. Pillonel

Ludovic Pillonel

Ludovic Pillonel

12 mars 2024 à 08:32

Temps de lecture : 6 min

Se plonger dans les racines de notre patrimoine fruitier, c’est accepter de ne pas se fier aux apparences. «Certaines variétés encore largement cultivées sont plus vieilles que d’autres présentées comme anciennes. Et des variétés qualifiées de locales existent en plusieurs endroits sous un nom différent», indique Bertrand Cheseaux, arboriculteur à Aigle.

Le critère commun aux pommes et poires d’un autre genre qu’il cultive sur une surface d’un demi-hectare, c’est la rareté… actuelle car des vedettes déchues se cachent dans l’assortiment estampillé ProSpecieRara. Prenez la pomme Cloche. Il y a quarante ans, c’était la quatrième plus populaire dans nos vergers. Ou la poire Curé, numéro un jusque dans les années 1950.

Loin des standards

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Dans la même rubrique

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.