Logo

Animaux

Marché fromager. Fromages frais et pâtes molles étrangers ont toujours autant la cote

Les importations de fromages frais ou de pâtes molles ont continué leur progression en 2023. Même si, sur le marché, de nombreux produits suisses existent et pourraient leur faire de l’ombre.

Tonnes de fromages frais et pâtes molles importés de janvier à novembre 2023.TSM Fiduciaire

Pauline Clerc

Pauline Clerc

16 janvier 2024 à 09:53, mis à jour à 09:54

Temps de lecture : 4 min

Cette dernière année encore, les importations fromagères marquent une avancée. Les fromages frais et les pâtes molles ont toujours une place de choix dans le cœur des consommateurs suisses.

Entre janvier et novembre 2023, la catégorie de fromage frais la plus demandée en Suisse est nommée "autre" par les services fédéraux des douanes, comme l’attestent les relevés de TSM Fiduciaire. Les volumes atteignent 9184 tonnes depuis l’Italie, 7037 depuis l’Allemagne et 3088 depuis la France (voir le tableau ci-contre). Ces quantités semblent, en grande partie, être composées de mozzarella râpée, des fromages de type Philadelphia, Tartare, Cantadou et Boursin, ou de fromages de chèvre.

Manque d’alternatives

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter