Menu

Les ventes de fromages bio ont progressé



La progression de la demande en produits bio dans le commerce de détail ne concerne pas seulement le fromage mais aussi d’autres produits laitiers (photo d'illustration).  


La quantité de fromages bio vendue dans le commerce de détail suisse a enregistré une hausse notable (+20,8%) entre 2016 et 2018. La part de marché du fromage bio a ainsi progressé, passant de 5 à 6% de la quantité totale des ventes de fromage. Les ventes de fromages non bio ont par contre légèrement reculé durant la même période (-1,1%).

La progression de la demande en produits bio dans le commerce de détail ne concerne pas seulement le fromage mais aussi d’autres produits laitiers. Durant la période sous revue, la part de la quantité bio a progressé pour le lait de consommation (13,6 à 14,8%), le beurre (7,2 à 7,7%), la crème de consommation (3,9 à 4,3%) et le yogourt (16,4 à 16,9%).

Carottes bio en vedette
Au chapitre des légumes, la carotte est de loin le légume bio le plus vendu en Suisse. Un cinquième des carottes écoulées dans le commerce de détail entre 2016 et 2018 répondait au cahier des charges de la production biologique. En dépit du léger recul observé l’an dernier, elle représente en volume 19 % des légumes bio écoulés dans le commerce suisse de détail entre 2016 et 2018.

Depuis 2016, où 43 494 tonnes de carottes ont été écoulées, les ventes ont diminué de 1,1%, puis de 1,5% pour atteindre 42353 tonnes en 2018. En revanche, les volumes de carottes bio vendus en 2017 ont augmenté de 3,2% par rapport à l’année précédente, s’inscrivant à 8736 t, avant de subir une baisse de 3,6% pour s’établir à 8425 t. Il faut dire qu’avec la carotte jaune du Palatinat, le panais ou encore la patate douce, le consommateur a un choix de plus en plus large de légumes racine et de tubercules, note l’OFAG.

L’étude des prix annuels moyens depuis 2008 révèle que la carotte bio a renchéri continuellement entre 2011 entre 2016 et que son prix est resté relativement stable ces deux dernières années.

Le tableau est différent s’agissant de la carotte de production conventionnelle: pendant la même période, la courbe des prix présente une légère tendance baissière, tout en restant presque stable les trois dernières années. Il en résulte que la différence entre la production biologique et la production conventionnelle s’est accentuée, passant de 1.18 fr. en moyenne entre 2008 et 2012 à 1.84 fr. entre 2013 et 2018, soit une augmentation de 55%. 
AGIR, 8 février 2019


Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

 

Le conseil de saison est accessible, pour les abonnés, dès le mercredi précédant la parution.

Voyages

Croisière en Hollande

 

Du 19 au 26 juin. Goûter les charmes d'une croisière sur l'Ijsselmeer, dans l'un des plus grands lacs des Pays-Bas.

Pour en savoir plus...


Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique