Logo

Jardin

Semence. Trempage ou prégermination des graines pour gagner du temps et faciliter sa pratique

Le trempage des grosses graines ou la prégermination des petites graines augmente le taux de germination, diminue le temps de levée et améliore l’uniformité des semis.

La méthode de trempage est plutôt utilisée pour les grosses graines, comme ici les pois.J. Wirthner

Julia Wirthner

Julia Wirthner

26 janvier 2024 à 00:00

Temps de lecture : 5 min

Une graine a besoin d’humidité et de chaleur pour germer. Le jardinier peut forcer artificiellement ces conditions pour gagner du temps et optimiser la germination en faisant tremper ses graines dans de l’eau tiède pendant 8 à 12 h à l’intérieur, à proximité d’une source de chaleur. En plus d’offrir aux graines les bonnes conditions pour la germination, le trempage permet aussi d’affaiblir la coque (tégument) de la graine et de réduire l’effet des substances inhibitrices de la germination.

L’eau de trempage doit avoisiner les 30°C (voir le tableau).

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Dans la même rubrique

Jardin

Potager. À quelle mode planter ses choux?

Il existe une grande diversité de choux cultivables sous nos latitudes. La longue durée de croissance, les besoins en nutriments élevés et les nombreux ravageurs rendent cette culture difficile.

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.