Menu

Sapins de Noël suisses, une bonne idée



Pour les raisons que l’on sait, la plupart des gens passeront cette année l’Avent et Noël entre leurs quatre murs. Pour assurer chez soi une ambiance chaleureuse, rien de tel qu'un vrai sapin de Noël suisse (Illustration: Agri).

Il est plus agréable d’acheter son sapin de Noël à l’avance, histoire d’éviter la ruée des derniers jours. Et cela est plus facile avec les arbres de Noël suisses, car grâce aux faibles distances de transport et à des durées de stockage plus courtes, ils restent frais longtemps. «On peut sans problème installer et décorer les sapins de Noël suisses durant la période de l’Avent», explique Philipp Gut, directeur d’IG Suisse Christbaum. «Beaucoup de sapins cultivés chez nous ne sont coupés que peu avant la vente et gardent leurs aiguilles encore plusieurs semaines. En achetant plus tôt, on profitera du sapin plus longtemps.»

Les producteurs helvétiques d’arbres de Noël sont impatients de voir si la demande d’arbres de Noël indigènes sera plus élevée cette année que les précédentes. Ce serait fort possible en ces temps où l’on commence à se concentrer davantage sur les biens immatériels. Et si tel était le cas, il n’en résulterait certainement pas de pénurie. Les sapins de Noël suisses poussent en grand nombre et ils viennent de la région, si bien que l’on peut en couper de nouveaux en tout temps pour répondre à la demande.

Près de 600 agriculteurs et entreprises forestières produisent des sapins de Noël en Suisse, que ce soit en zone agricole ou en forêt. Leur vente représente un revenu annexe bienvenu et permet une création de valeur au niveau local. Les petits arbres produits en forêt sont coupés dans le cadre des soins forestiers habituels ou proviennent de peuplements situés sous les lignes électriques, où ils ne peuvent de toute façon pas beaucoup grandir. En résumé, on peut acquérir un arbre de Noël local en toute bonne conscience!

Il vaut aussi la peine de réfléchir à la décoration. On achète souvent des objets produits industriellement très loin d’ici. On trouve même dans le commerce des pommes de pin venant de Chine, alors qu’il suffirait d’une balade dans la forêt la plus proche pour ramasser gratuitement des cônes de pin ou de sapin et d’autres décorations possibles.

Points de vente d’arbres de Noël et autres informations
Beaucoup d’agriculteurs, d’entreprises forestières ou de communes mettent en vente des arbres de Noël de leur propre exploitation ou de leur propre forêt. Sur le site de ForêtSuisse, l’association nationale des propriétaires forestiers, se trouve une liste de vendeurs locaux d’arbres de Noël suisses sous la rubrique «Bourse aux sapins de Noël». Le site d’IG Suisse Christbaum comporte un intéressant lexique de toutes les espèces courantes d’arbres de Noël et une liste de producteurs locaux. La plupart des grands distributeurs ont également des arbres de Noël indigènes en stock. La provenance suisse est identifiée par différents labels, tels «IG Suisse Christbaum» ou «Bois suisse» (Schweizer Holz).
ForêtSuisse, 20 novembre 2020

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Voyages

Malgré cette période difficile, Agri ne baisse pas les bras et propose à nouveau une série de voyages pour l'année qui vient, dont certains reportés de 2020. Cliquez ici pour un premier aperçu

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique