Menu

Prix du lait: un franc le litre exigé



Le syndicat paysan Uniterre a organisé une journée de mobilisation en faveur du secteur laitier jeudi 23 novembre au cœur de Berne. Il a lancé une pétition demandant le paiement d’un franc par litre de lait aux producteurs.   

Un convoi spécial a éveillé la curiosité des badauds jeudi 23 novembre dans les rues de Berne. L’égérie de cette scène inhabituelle - un pantin alité sous l’escorte d’une petite vingtaine de personnes - n’était autre qu’une représentation de Johann Schneider-Ammann, affublée des logos d’enseignes de la grande distribution. Une allégorie pour fustiger l’immobilisme du ministre suisse de l’agriculture face à la détresse des producteurs de lait de centrale.

«Il doit se réveiller, agir mais il dort et ne fait rien», s’est indigné Rudi Berli, maraîcher genevois membre du comité d’Uniterre et auteur d’une intervention sur la Waisenhausplatz. La pétition «Pour 1 franc par litre de lait payé aux producteurs et productrices de lait – afin qu’ils puissent vivre dignement!», a été lancée par le syndicat agricole lors de cette journée de mobilisation.
 
Elle sera remise courant mars 2018 à Johann Schneider-Ammann et à la Chancellerie fédérale. «Aujourd’hui, les producteurs de lait de centrale sont payés en moyenne entre 50 et 55 centimes le litre alors que le coût de production revient à environ 1 franc pour cette même quantité», peut-on notamment lire dans le texte élaboré par Uniterre.

Ses doléances? Que les articles 5 et 37 de la Loi sur l’agriculture soient respectés. Le premier des deux vise à doter les «exploitations remplissant les critères de durabilité et de performance économique» d’un revenu «comparable à celui de la population active dans les autres secteurs économiques de la même région».
 
Marges critiquées
Les marges des transformateurs et des distributeurs sont également prises pour cible par Uniterre, dont les représentants ont investi un centre commercial bernois, afin de dénoncer, entre autres, les campagnes de «publicité mensongère d’équité envers les paysans, ainsi que de produits «soi-disant» équitables».
    
La pétition d’Uniterre rappelle, chiffres à l’appui, l’évolution catastrophique de la situation des producteurs de lait en deux décennies. Alors qu’on en dénombrait 44'360 il y a vingt ans, ils n’étaient plus que 20'987 en 2016. Dans le même laps de temps, le prix de vente a baissé de 10% pour le consommateur et de 50% pour le producteur. 
Ludovic Pillonel, 23 novembre 2017

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


 

Les interventions sont terminées et reprendront au printemps, notre rubrique "Conseil de saison" aussi.  

Voyages

Ténérife et Gomera

Du 30 mars au 6 avril. Inscrivez-vous au prochain voyage Agri et découvrez deux îles remarquables de l'archipel des Canaries, Ténérife et Gomera, avec leurs secrets et leur beauté.

Pour en savoir plus...


Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique