Logo

Cultures

Neuchâtel. Le non filtré ne laisse pas indifférent

Il est unique. Aux arômes riches, d’une belle fraîcheur, festif, à boire entre amis. Le chasselas non filtré 2023 vous attend. S’il se boit avec délectation dès sa sortie, ce peut être également un vin de garde.

Océane Gex, sous-directrice de Swiss Wine Promotion, Mireille Bühler, directrice de NVT, et Violaine Blétry-de Montmollin, membre de l’exécutif de la Ville de Neuchâtel (de gauche à droite).J.-A. Choffet

Jacques-André Choffet

Jacques-André Choffet

23 janvier 2024 à 10:30

Temps de lecture : 2 min

Il est ancré dans les esprits que le chasselas non filtré est à consommer rapidement dès sa mise sur le commerce, selon un arrêté du Conseil d’État neuchâtelois, le troisième mercredi de janvier. Certes, mais pas uniquement… Alors que le cru 2023 est disponible, les consommateurs ont eu loisirs, lors de deux soirées, l’une dans le bas du canton de Neuchâtel, l’autre dans le haut, d’en déguster et comparer un large échantillonnage (32 encaveurs étaient présents).

Neuchâtel Vin et Terroir (NVT), avec à sa tête Mireille Bühler, avait convié des journalistes tant romands qu’alémaniques dans les caves de Patrick et Marylin Sandoz, de La Coudre, pour apprécier une gamme de chasselas non filtré accusant dix ans de mise en bouteille pour les plus anciens. Parlons de preuve par l’acte, car, plus que les paroles, les dégustateurs ont été conquis par les arômes encore dégagés ainsi que la vision des lies, véritable mémoire des vins qui apportent sa rondeur, restées bien fondues. On ne mesurera pas la qualité des crus à l’aulne de sa turbidité. La densité de ce brouillard, ainsi joliment nommé, n’étant pas un baromètre absolu de qualité.

Patrick et Marylin Sandoz accueillent des journalistes, afin de déguster des mises en bouteille, depuis 2014.
Patrick et Marylin Sandoz accueillent des journalistes, afin de déguster des mises en bouteille, depuis 2014.J.-A. Choffet

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Dans la même rubrique

Cultures

Récolte 2025. Recommandations de semis de Swiss Granum

Swiss Granum, en concertation avec les partenaires de la filière, publie des recommandations générales pour les semis pour la récolte 2025. Il existe un important potentiel de vente pour le blé fourrager, le maïs grain, le colza, le tournesol, le soja fourrager et la féverole.