Logo

C’est la vie

Eryzal Zainal. Un étonnant maraîcher

Eryzal Zainal est d’origine malaisienne. Après des études d’ingénierie en informatique, il travaille dans la télécommunication puis sur un navire faisant de la prospection pétrolière. Dès 2014, il remet en question son travail et sa vie. Il entreprend alors un retour à la terre et devient maraîcher en Gruyère.

Eryzal Zainal prépare son terrain pour les semis et plantations de printemps. Ici, il pose devant ses tunnels.Photos: Eryzal Zainal et Julia Wirthner

 Julia Wirthner

Julia Wirthner

6 février 2024 à 15:55, mis à jour à 16:43

Temps de lecture : 5 min

Pour un maraîcher vivant au cœur de la Gruyère, le parcours d’Eryzal Zainal sort complètement de l’ordinaire. Il est né en Malaisie en 1983. Après des études d’ingénierie en informatique, il travaille d’abord pour l’industrie de la télécommunication puis après quelques années, il embarque sur un bateau faisant de la prospection pétrolière et il parcourt les océans pendant près de 4 ans.

"La vie en mer m’a appris à me débrouiller avec les moyens du bord, sans ressources extérieures. J’ai aussi énormément apprécié la solidarité et les liens tissés avec les autres membres de l’équipage, tous de nationalités et de cultures différentes", raconte-t-il. En 2014, après cette expérience en mer, Eryzal Zainal vit une grosse remise en question de son travail. Il commence à s’intéresser aux questions environnementales et énergétiques. Il se lance alors dans un projet de restauration écologique d’une île malaisienne malmenée par des exercices militaires. C’est dans ce contexte qu’il rencontre Zsuzsanna, une bénévole d’origine hongroise qui deviendra sa femme en 2017.

« La vie en mer m’a appris à me débrouiller avec les moyens du bord »

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Dans la même rubrique

C’est la vie

Thierry Neukomm et Alexandra Minder. Une vie bien remplie

Pas encore la trentaine et déjà un solide bagage professionnel en mains, Alexandra Minder et Thierry Neukomm tiennent avec brio une petite exploitation de montagne aux Prés-d’Orvin (JB). Parfaitement organisés, ils jonglent entre travail à la ferme et emplois à l’extérieur, avec à la clé, des journées très actives.

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.