Logo

Lait

Emmentaler AOP. Un marché extérieur en difficulté

Les ventes étrangères d’Emmentaler AOP n’ont pas arrêté leur chute en 2023. Si les exportations fromagères n’ont généralement pas bonne mine, la filière semble particulièrement affectée par les baisses.

En 2023, Emmentaler Switzerland a écoulé environ 65% de sa production à l’étranger, avant tout en Europe.IStock

Pauline Clerc

Pauline Clerc

22 mai 2024 à 12:24

Temps de lecture : 6 min

À l’étranger, les difficultés de l’Emmentaler AOP continuent. Selon les chiffres de l’exercice 2023, les ventes ont reculé de 2,9% en Suisse et jusqu’à 12,6% à l’extérieur du territoire, pour atteindre 8995 tonnes exportées. Une partie du problème se trouve dans la forte concurrence des alternatives fromagères moins chères proposées en dehors de nos frontières. Elles sont de plus en plus privilégiées en raison de l’inflation qui pèse sur le pouvoir d’achat. «En France, il est possible de fabriquer des produits industriels sous le même nom, avec du lait beaucoup moins cher. En Suisse, nous utilisons du lait cru et nos coûts de production artisanale sont bien supérieurs», affirme le directeur d’Emmentaler Switzerland, Urs Schluechter.

Le fromage peine à défendre son nom hors du territoire, alors qu’il s’agit, historiquement, plutôt d’un produit d’export. L’année dernière, la filière a écoulé environ 65% de sa production à l’étranger, surtout en Europe.

En mai 2023, Emmentaler Switzerland a réussi à protéger sa dénomination en Italie. Et ce n’est pas rien car les volumes écoulés dans ce pays sont parfois plus élevés qu’en Suisse. Mais force est de constater que, depuis la libéralisation complète du marché fromager avec l’Union européenne (UE) en 2007, les ventes italiennes n’ont fait presque que chuter (voir le graphique). La décision de justice n’a visiblement pas encore eu d’effet sur ce segment.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.