Logo

Suisse

Bio Suisse. Progression des produits bios malgré l’inflation

Lors de sa conférence de presse annuelle, Bio Suisse a commenté les chiffres 2023 du marché bio. Après une année 2021 record et une légère baisse en 2022, la vente de denrées bios progresse à nouveau.

Urs Brändli, président de Bio Suisse, s’est réjoui de la hausse de la consommation de denrées bios.V. Gremaud

Vincent Gremaud

Vincent Gremaud

20 juin 2024 à 15:44

Temps de lecture : 3 min

Avec 4,08 milliards de chiffre d’affaires, la vente de denrées alimentaires bios a atteint un nouveau record absolu l’an passé. Le résultat obtenu en 2021, dopé par la pandémie, a donc été battu en 2023, une année marquée par la sécheresse estivale et une inflation qui pèse sur le pouvoir d’achat des consommateurs.

«Dans ce contexte difficile, c’est particulièrement réjouissant de constater que la part de marché des denrées alimentaires bios a progressé en 2023 pour atteindre 11,6%», a commenté Urs Brändli, président de Bio Suisse. Ce dernier s’est ainsi exprimé devant les journalistes présents à la conférence de presse annuelle de Bio Suisse. La faîtière des producteurs bios du pays avait convié les médias dans les nouveaux locaux de Terraviva, à Chiètres (FR), le 19 juin 2024.

Champion d’Europe

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter