Logo

C’est la vie

Exposition. Un musée et un chemin dédiés aux Bisses

Depuis 2012, le Musée valaisan des Bisses met en avant l’univers de ces systèmes d’irrigation séculaires, avec une exposition permanente et des temporaires.

Le chemin du musée permet d’admirer les chéneaux restaurés qui longent la paroi rocheuse près de Torrent-Croix et ornent nos billets de 100 francs.Musée valaisan des Bisses

Ludovic Pillonel

Ludovic Pillonel

9 juillet 2024 à 13:58, mis à jour à 16:54

Temps de lecture : 2 min

Basé à Botyre, sur la commune d’Ayent, le Musée valaisan des Bisses est hébergé dans la Maison peinte, une belle bâtisse du XVIIe siècle (voir ci-dessous). Il a été fondé en 2012 et est reconnu d’intérêt cantonal depuis 2020. L’univers de ces systèmes d’irrigation séculaires (histoire, géographie, techniques de construction, techniques d’arrosage et organisation sociale de l’irrigation) est à découvrir dans une dizaine de salles.

Ce volet permanent est complété en ce moment par une exposition temporaire intitulée «Le soleil nous inonde». «C’est un deuxième chapitre. En 2023, nous nous sommes demandé ce qu’il se passerait si les glaciers ne revenaient pas. Cette année, nous proposons des pistes de solutions, avec la collaboration des acteurs des bisses, des experts de l’eau et des visiteurs», explique Gaëtan Morard, directeur du musée.

Patrimoine de l’Unesco

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter