Logo

Suisse

Énergie renouvelable. Les ordonnances font l’objet de controverses

La loi sur les énergies renouvelables acceptée, l’avenir pour le développement du biogaz, du solaire et de l’éolienne se joue désormais au niveau des ordonnances.

Il existe un potentiel important en agriculture pour le développement des énergies renouvelables.Agri

Pierre-André Cordonier

Pierre-André Cordonier

21 juin 2024 à 00:00

Temps de lecture : 3 min

L’acceptation par le peuple de la Loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables le 9 juin dernier a été un soulagement pour les milieux des énergies vertes. La loi votée modifie celle sur l’énergie et la Loi sur l’approvisionnement en électricité.

Le dossier n’est toutefois pas bouclé car les enjeux se situent désormais dans l’application du texte. Les ordonnances concernées, cinq principalement, ont été mises en consultation en février dernier jusqu’à mai et font l’objet de nombreuses critiques de la part des organisations engagées dans la promotion des énergies renouvelables. Leur version définitive ne devrait pas être rendue publique avant novembre selon nos informations, pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2025. Le moment actuel est donc charnière pour l’évolution des textes.

Deux choix

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter