Logo

Lait

Fromages. Le Vacherin fribourgeois AOP doit composer avec les incertitudes du marché

Réunis en assemblée générale jeudi 16 mai à Bulle, les délégués de l’Interprofession du Vacherin fribourgeois (IPVF) ont validé les comptes 2023. Cela a également été l’occasion pour le président, Urs Schwaller, de faire le point sur l’année écoulée et pour le directeur, Romain Castella, de présenter le rapport d’activité 2023. L’année a été marquée par de nombreux projets mais aussi par une restriction de la production.

DR

Interprofession du Vacherin fribourgeois

Interprofession du Vacherin fribourgeois

16 mai 2024 à 15:49

Temps de lecture : 4 min

L’assemblée générale a été l’occasion de valider les comptes 2023, qui ont été approuvés avec une perte d’environ 3000 francs. Le directeur de l’interprofession (IPVF), Romain Castella, a également présenté le rapport d’activité. En 2023, l’instabilité du marché suisse et étranger a contraint l’IPVF à restreindre la production sur l’ensemble de l’année afin de rééquilibrer l’offre et la demande. Avec une production de Vacherin fribourgeois AOP de 3026 tonnes en 2023, la production reste toutefois plus élevée que la moyenne des 10 dernières années, qui est quant à elle de 2866 tonnes. Les productions d’alpage et bio ont, elles, atteint des records.

De nombreux projets concrétisés

Au cours de l’année, de nombreux projets se sont concrétisés avec notamment le projet des cultures d’acidification qui seront prochainement mises à disposition des fabricants par Agroscope Liebefeld. Une nouvelle campagne de communication baptisée L’Instant «V» a également vu le jour. Au chapitre des événements marquants de l’année écoulée, l’on évoquera particulièrement la remise des distinctions aux fabricants de Vacherin fribourgeois AOP ayant obtenu une moyenne de 19 points et plus sur 20 lors des taxations des trois dernières années (2020-2022).

De nouvelles références de produits au Vacherin fribourgeois AOP

Dès cet automne, de nouveaux produits au Vacherin fribourgeois AOP seront proposés aux consommatrices et consommateurs, avec notamment de la raclette au Vacherin fribourgeois AOP. Le Vacherin fribourgeois AOP est également disponible depuis le mois de février sur les marchés finlandais et devrait prochainement être disponible en Suède. L’IPVF est persuadée que ces nouveautés auront un impact positif pour tous les acteurs de la filière. L’Interprofession espère toutefois que la météo hivernale sera plus propice à la consommation de Vacherin fribourgeois AOP que ces dernières années, celle-ci influençant fortement les ventes de ce produit de tradition.

Élections au comité

Afin de remplacer des départs du comité, les délégués ont élu Olivier Bongard de la Fromagerie Schweni et Julien Yerly de Cremo. Tous les autres membres du comité, ainsi que le président, ont été réélus pour une durée de quatre ans.


Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.