Logo

Suisse

Coopérative. Fenaco ne connaît pas la crise

En 2023, le groupe Fenaco a réalisé le deuxième plus haut chiffre d’affaires de son histoire. La société coopérative a redistribué le montant record de 37,1 millions de francs aux Landi et aux agriculteurs.

Pierre-André Geiser (à gauche), président de Fenaco, et Martin Keller, directeur, sont satisfaits des résultats 2023 de la société coopérative.V. Gremaud

Vincent Gremaud

Vincent Gremaud

16 mai 2024 à 08:51, mis à jour le 31 mai 2024 à 08:25

Temps de lecture : 6 min

«Positif et solide.» C’est ainsi que Pierre-André Geiser et Martin Keller, présidents respectifs du conseil d'administration et de la direction de Fenaco, ont qualifié tour à tour l’exercice 2023 de leur société coopérative. Devant la presse réunie le 15 mai 2024 dans les locaux du siège de Fenaco à Berne, ils ont commenté les résultats réalisés l’an passé par leur groupe.

Dans son allocution d’introduction, Pierre-André Geiser est revenu sur le contexte dans lequel évolue le monde agricole en Suisse. «Ces dernières années, la Confédération a interdit l’utilisation d’un grand nombre de produits phytosanitaires, n’autorisant en contrepartie que peu de solutions de substitution. En conséquence, le taux d’autoapprovisionnement a connu une chute brutale, passant de 50 à 45%», a-t-il regretté. Martin Keller a abondé: «Il serait trop réducteur de limiter les récentes discussions sur les revenus des familles paysannes aux prix à la production. Les agriculteurs ont besoin de retrouver une plus grande sécurité de rendement. À quoi bon un prix indicatif élevé si la récolte n’est pas au rendez-vous?»

Pierre-André Geiser a rappelé la mission coopérative de Fenaco. «En tant que fournisseur d’intrants et de partenaire de commercialisation, nous soutenons les agriculteurs dans le développement économique de leurs entreprises», a-t-il souligné. «Fenaco est la plus grande coopérative agricole de Suisse et une entreprise d’importance systémique pour l’approvisionnement de la population, de la terre à la table.»

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.