Logo

C’est la vie

Oksana et Christof Z’Rotz. Ils gèrent une ferme hors des frontières suisses

La famille Z’Rotz a choisi d’exercer le métier qu’elle aime, alliant élevage et cultures, hors de la Suisse. C’est près de Vesoul, en France, à 130 km de la frontière neuchâteloise, qu’ils ont décidé de poser leurs valises en 2021. Épanouis et confiants en l’avenir, ils ne regrettent pas leur choix.

La famille Z’Rotz avec Loïc, le papa Christof, Lionel, la maman Oksana et Luca (de gauche à droite).J-A Choffet

Jacques-André Choffet

Jacques-André Choffet

3 juin 2024 à 15:14

Temps de lecture : 3 min

À 280 m d’altitude, à la ferme des Clochettes en sortie du village de La Demie, fort de 150 âmes, à 4 km de Vesoul qui compte 25 000 habitants, la famille Z’Rotz nous reçoit. Dans la cuisine où trônent diverses récompenses glanées à des expositions de bétail en Suisse et en France, ils arborent un large sourire.

Très détendus, rapidement, ils ont un bon mot pour que chacun se sente à l’aise. Oksana et Christof Z’Rotz expliquent que selon la coutume, lorsqu’on rend visite, on partage le repas. Sans trop de réticence, on obtempère. Et la discussion démarre. Les trois enfants, très disciplinés, suivent les échanges attentivement.

Le couple parle de leur vie antérieure en Suisse: des concours et expositions de bétail avec les jeunes éleveurs, sans oublier les années passées comme collaboratrice à Agora pour Oksana. Pour Christof, ses contacts chez les agriculteurs pour effectuer des plans d’affouragement. Contacts et conseils qu’il prodigue toujours.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter