Logo

Suisse / Régions

Machine agricole. Une cure de jouvence pour le comité de l’ASMA

Lors de son assemblée générale, dans le canton de Berne, l’Association suisse de la machine agricole a présenté les deux nouveaux jeunes membres de son comité, Aaron Schmid et Sébastien Stauffer.


Livio Janett, BauernZeitung. Traduction et adaptation Pauline Clerc

Livio Janett, BauernZeitung. Traduction et adaptation Pauline Clerc

2 février 2024 à 00:00

Temps de lecture : 2 min

L’Association suisse de la machine agricole (ASMA) s’est réunie à Schönbühl (BE) pour son assemblée générale, le 24 janvier 2024. L’ASMA a connu une année fructueuse. Et 2024 devrait être riche en événements, notamment car Agrama est au programme. Afin d’être paré pour l’avenir, le comité de l’ASMA s’est renforcé lors de son assemblée générale avec des forces plus jeunes.

Une bonne année

Le directeur Pierre-Alain Rom a résumé en quelques points l’année écoulée. Il a fait l’éloge de la norme sectorielle sur la technologie de traite. Tous les grands fabricants y ont adhéré. "La collaboration avec la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires dans le cadre du nouveau forum sur la traite a bien démarré", a-t-il déclaré.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter