Logo

Cultures

Bio Suisse. Les producteurs de céréales fourragères Bourgeon font une fleur aux éleveurs

Des représentants des producteurs et des fabricants d’aliments fourragers ont baissé les prix de référence pour les céréales fourragères et les protéagineux Bourgeon. Ils tiennent ainsi compte des éleveurs qui sont confrontés à des défis importants.

DR

Comm.

Comm.

21 mai 2024 à 10:19, mis à jour à 13:33

Temps de lecture : 6 min

Les prix de référence baissent de deux francs pour l’orge et le maïs grain et d’un franc pour le triticale, annonce un communiqué de Bio Suisse publié lundi 21 mai.

Ces modifications de prix doivent spécialement soulager les aviculteurs et les producteurs de porcs, qui sont confrontés à des défis importants notamment à cause des directives. Les prix de référence restent les mêmes pour le blé fourrager, l’avoine et le seigle fourrager.

Pour les légumineuses à graines, qui sont très demandées, les prix de référence ont été augmentés mais les contributions d’encouragement ont été baissées, ce qui fait que les prix payés aux producteurs de grandes cultures restent les mêmes.

Pour les pois protéagineux et la féverole, les prix de référence sont augmentés de deux francs et les contributions d’encouragement baissées du même montant. Les prix de référence ont été augmentés de 12 francs pour le lupin et de 9 francs pour le soja, et les contributions d’encouragement ont été diminuées des mêmes montants. La diminution des contributions d’encouragement fait augmenter les coûts de l’alimentation des ruminants, mais l’autorisation d’importer 10% de protéagineux compense une grande partie de ce renchérissement.

Les contributions d’encouragement restent financées par les producteurs de grandes cultures avec 15. – Fr./t. Il n’y aura pas de prélèvement sur les importations malgré une forte augmentation des quantités importées, car cela aurait encore renchéri les aliments fourragers achetés par les producteurs.

Cultures de protéagineux

La demande pour les protéagineux est très forte. Le fait que les prix payés aux producteurs de grandes cultures restent au même niveau que l’année passée doit permettre de continuer d’encourager ces cultures afin de susciter une sensible augmentation des surfaces cultivées. Les prix de référence décidés reflètent la situation du marché et vont dans le sens de l’Offensive grandes cultures de Bio Suisse. Pour la commercialisation de la récolte de cette année, les conditions de prise en charge correspondent aux dispositions de Bio Suisse et sont complétées par celles de Swiss granum.

Offre indigène de céréales fourragères bios

Bien que les surfaces de grandes cultures aient augmenté grâce à l’arrivée de nouveaux producteurs, il n’a pas été possible d’augmenter l’offre indigène de céréales fourragères en 2023 à cause des conditions météorologiques difficiles et de la possibilité de cultiver du blé panifiable déjà pendant la période de reconversion.

La récolte 2023 a donné 27 686 tonnes de céréales fourragères, soit 5% de moins que l’année précédente. La part de céréales fourragères indigènes est de 49.1% pour les non-ruminants et de 100% pour les ruminants.

Orge, avoine et le triticale

Sur la base des surfaces cultivées prévues, des besoins des fabricants d’aliments fourragers et de l’état actuel des cultures, on s’attend à une forte proportion de production indigène pour l’orge, l’avoine et le triticale.

Un embargo de commercialisation valable dès le 15 juillet 2024 a donc été décidé pour les importations des céréales concernées, mais il ne concerne pas la marchandise de reconversion suisse de ces sortes de céréales. Cela doit permettre de traiter en priorité les céréales suisses.

Prix de référence

Céréales fourragères/légumineuses à graines (fr./dt)

Blé fourrager: 89.00
Orge: 78.00
Avoine: 68.00
Triticale: 79.00
Maïs grain: 83.00
Pois protéagineux: 97.00+3.00 de montant compensatoire = 100.00
Féverole: 100.00+3.00 de montant compensatoire = 103.00
Lupin: 129.00+15.00 de contribution d’encouragement = 144.00
Soja: 150.00+18.00 de contribution d’encouragement = 168.00
Seigle fourrager: 78.00

Cultures associées légumineuse/céréale: prix selon la moyenne pondérée des deux composants.

Céréales germées

Blé: 85.00 fr./dt
Seigle: 78.00 fdr./dt (mais selon accord avec l’acheteur pour les grandes quantités)
Épeautre: 58.00 fr./dt (mais selon accord avec l’acheteur pour les grandes quantités).

Prix et conditions de prise en charge: www.bioactualites.ch


Dans la même rubrique

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.