Menu
 

Commentaire du marché 46

 

Les prix de l'agneau reflètent la situation du marché


Les actions visant à désengorger le marché n’ont pas permis de réduire le nombre d’agneaux de boucherie.

En cette fin d’automne 2018, le marché de la viande d’agneau reflète bien la tension qui règne sur le marché depuis quelques mois déjà. Ni les agneaux d’alpage, ni d’autres actions visant à désengorger le marché n’ont permis de réduire le nombre d’agneaux de boucherie de différentes qualités.

Le début de la saison de la chasse a exercé une nouvelle pression sur les prix. Les 11,10 francs le kg poids mort (PM) auxquels s’échangent les animaux de classe T3 reflètent parfaitement la situation du marché de cette mi-novembre.

Les statistiques de 2018 sur l’abattage des moutons montrent que la production de viande de mouton et d’agneau est plus importante de 13,7% par rapport à la même période lors des années précédentes.

Il serait souhaitable que le commerce fasse preuve de souplesse en mettant en œuvre d’autres mesures de décongestion. Les actions actuelles sur la viande importée donnent à réfléchir. A n’en pas douter, le prix actuel de 11,10 fr. le kg PM auquel se vendent les agneaux de classe T3 constitue la dernière limite psychologique pour les producteurs. J’en appelle donc aux transformateurs et aux commerçants pour se montrer fiables et pour endosser leurs responsabilités. Il est tout aussi difficile d’écouler les agneaux de pâturage que les moutons de quatre pelles et plus (SM 4-8).
Rolf Rüfenacht, membre du comité de la Fédération suisse d’élevage ovin, 15 novembre 2018


 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


 

Les interventions de désherbage se terminent maintenant et reprendront au printemps, notre rubrique "Conseil de saison" aussi.  

Voyages

Le programme 2019


De mars à octobre, Agri propose à ses lecteurs quatre voyages qui les emmèneront des Îles Canaries (Tenerife et Gomera) à la Vallée d'Aoste, en passant par une croisière dans les Pays-Bas et une visite de la Bretagne. A vos agendas...

Pour en savoir plus...


Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique