Menu

Un nouveau standard pour un lait durable



La branche laitière suisse se veut plus durable. Elle a présenté mardi à Berne, en présence du conseiller fédéral Ueli Maurer, le nouveau standard sectoriel pour le lait durable suisse (photo Agri).

En peu de temps, les producteurs suisses de lait ont défini de concert un standard sectoriel pour le lait durable suisse, qu'ils ont ensuite proposé à la branche. Celle-ci a adopté la proposition des producteurs. Le 13 août 2019, le président de la fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL Hanspeter Kern et 40 autres représentants de l'économie laitière helvétique se sont réunis au Palais fédéral pour ratifier la charte relative au standard sectoriel pour le lait durable suisse. Le président de la Confédération Ueli Maurer était présent. Il a félicité les signataires, mais a également formulé des attentes. Dans son introduction, Hanspeter Kern a souligné le fait que la Fédération des producteurs suisses de lait (PSL) est convaincue par le "Tapis vert" et qu'elle intégrera dès septembre 2019 la nouvelle marque "swissmilk green" dans sa campagne de marketing générique.

Il y a deux ans, le comité de la fédération des PSL a décidé de définir un standard commun pour la production de lait suisse. Au "Café des Alpes" du Palais du Parlement, lieu où les acteurs du marché et de la politique s'attablent pour prendre d'importantes décisions, plus de 40 organisations de la branche laitière ont adhéré à la charte de durabilité du lait suisse.

Arguments en faveur d'un lait suisse de haut niveau
"Le lait et les produits laitiers suisses doivent se démarquer de la concurrence étrangère, aujourd'hui comme demain. Pour cette raison, les producteurs suisses de lait sont pleinement convaincus par le standard sectoriel pour le lait durable suisse", a déclaré Hanspeter Kern dans son allocution. Il a précisé que le Tapis vert est essentiel pour au moins cinq raisons:
  • Il permet de mieux faire connaître aux consommateurs les atouts du lait suisse tout en démontrant les différences entre les produits indigènes et les produits importés.
  • Il permet au lait et aux produits laitiers suisses de mieux se positionner sur le marché international.
  • Il permet de montrer que les prestations des producteurs de lait et de l'ensemble de la filière sont fournies en toute transparence.
  • De par les axes et les contenus définis, la Politique agricole 2022+ met clairement l'accent sur une production agricole durable. Le Tapis vert est un signal clair des producteurs de lait pour la politique agricole. Nous attendons donc qu'il soit récompensé à sa juste valeur dans la PA22+.
  • Il permet à la production laitière d'apporter des réponses crédibles aux questions sociétales reflétées par les initiatives agricoles récentes.

"swissmilk green" et le marketing générique de Swissmilk
Les consommateurs suisses doivent prendre conscience du niveau élevé de ce standard. A compter du 1er septembre, la marque commune "swissmilk green" permettra de distinguer les produits qui répondent aux exigences du Tapis vert. Afin d'assurer rapidement à la marque un bon niveau de notoriété, PSL l'intégrera dès septembre à sa campagne de marketing générique en faveur du lait suisse.

Dix mesures 
Les producteurs devront satisfaire dix exigences de base pour remplir le nouveau standard "swissmilk green", anciennement "Tapis vert", et pouvoir arborer ce logo. En font partie le bien-être animal, une part élevée d'herbages dans l'affouragement, une transformation laitière durable et une rémunération transparente des paysans pour leurs prestations en faveur de la production durable de lait.
 
Les producteurs doivent par exemple s'engager à affourager les vaches laitières sans graisse et huile de palme. Ils doivent aussi consacrer au moins 7% de la surface agricole utile de leur exploitation à des prestations favorisant la biodiversité. Le nouveau standard prévoit également la participation aux programmes éthologiques de la Confédération relatifs au bien-être des animaux.
ATS, 13 août 2019




Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

 

Le dernier Conseil de saison est paru dans notre édition du 25 octobre. Il sera de retour au printemps 2020. 

Voyages

 

Du printemps à l'automne, de Chypre au Pérou, Agri propose cinq voyages en 2020, de quoi rêver! Attention: inscription jusqu'au 10 janvier 2020.

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique