Menu

Un clip contre les initiatives anti-phytos



Une cinquantaine de personnes se sont impliquées dans la réalisation de ce support multimédia à titre bénévole. «J’ai pensé qu’on pouvait vraiment faire passer des messages forts grâce à la musique. De là m’est venue l’idée de lancer ce clip», explique Tessa Grossniklaus qui est à la fois agricultrice et Secrétaire de la Chambre d'agriculture du Jura bernois (CAJB).
 
Auteure des paroles, Tessa s’est entourée du groupe des Turboladies, ainsi que de Simon Lüthi des Volxrox. Pour la réalisation du clip, elle s’est tournée vers l’Agence AGIR. «Si la vidéo est enjouée, le propos, lui, est des plus sérieux et va surtout bien au-delà du 13 juin et aussi bien au-delà d’une région, d’un canton car il rappelle les préoccupations quotidiennes de nos agricultrices et agriculteurs suisses», commente Fabienne Bruttin, directrice d’AGIR, avant d’ajouter «avoir été emballée de suite par l’idée de concevoir cette vidéo voulue tous publics pour montrer la réalité du terrain et intensifier les ponts entre la ville et la campagne».

Transgénérationnel et universel
Le père de Tessa, Roger, qui est lui-même agriculteur à Eschert dans le Jura bernois, soutient entièrement la démarche de sa fille. «L’engagement de ces jeunes me fait très plaisir. Le 13 juin sera une date clé à la fois pour les agriculteurs et les consommateurs suisses. Ce jour-là, nous allons choisir ce que nous pourrons continuer à produire dans notre pays», confirme ce propriétaire d’une exploitation mixte. Ce clip constitue, selon lui, un outil très utile dans la mesure où il touche l’ensemble des générations, comme le démontre sa conception même.

Incompréhensions mutuelles
Chacune et chacun d’entre nous est concerné par ces enjeux. Il existe toutefois une méconnaissance des méthodes de travail des agriculteurs. Beaucoup ignorent comment sont produits les aliments qu’ils achètent. Les contraintes techniques qui frappent les agriculteurs leur échappent d’autant plus. Cette vidéo a le mérite de traduire en images ces réalités. De manière plaisante et efficace!

Fausses cibles
«Il ne faut pas oublier que l’agriculture suisse travaille pour le bien de tous. Elle est favorable à la durabilité. Ces initiatives ne seront par conséquent bonnes pour personne. Voilà pourquoi nous nous sommes impliqués dans cette démarche», analyse Jean Siegenthaler, lui aussi exploitant agricole.

Il appartient désormais aux consommateurs-citoyens de faire preuve de discernement dans leur vote. Il s’agira pour eux de bien réfléchir aux conséquences d’un oui dont ils n’auraient pas pleinement évalué la portée.

Agir, le 3 mai 2021


Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Conseil de saison

Le conseil de saison est désormais disponible dès le mercredi après-midi avant l'édition. Son accès est réservé aux abonnés.

Voyages

Découvrir la Grèce et son agriculture, les trésors de la Corse ou la Géorgie et son histoire légendaire: vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire à ces trois premiers voyages concoctés pour les lecteurs d'Agri. Cliquez ici

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique