Menu

Mesures ordonnées contre la grippe aviaire



La grippe aviaire a fait son apparition chez un détenteur de volailles amateur dans le canton de Zurich. Dans ce contexte, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a ordonné, en concertation avec les cantons concernés, des mesures à l’échelle nationale afin de prévenir la propagation de la maladie (Illustration: Agri).

Depuis quelque temps, le virus de la grippe aviaire était présent dans une grande partie de l’Europe, ce qui accroissait le risque que des oiseaux sauvages introduisent l’épizootie en Suisse. La semaine dernière, le canton de Zurich a annoncé les deux premiers cas de la maladie, recensés à Seuzach. Compte tenu des risques, l’OSAV ordonne, en collaboration avec les cantons concernés, des mesures préventives applicables dans toute la Suisse. L’objectif principal est d’éviter tout contact entre les oiseaux sauvages et les volailles domestiques.

Des règles pour les détenteurs de volailles dans toute la Suisse
À compter du lundi 28 novembre 2022, tous les détenteurs de volailles de Suisse seront tenus de respecter les règles suivantes:

  • Laisser sortir les volailles uniquement dans des zones à l’abri des oiseaux sauvages. Si ce n’est pas possible, veiller à ce que les oiseaux sauvages ne puissent pas accéder aux endroits où s’alimentent et s’abreuvent les volailles. Protéger les aires de sortie et les bassins en installant des clôtures ou des filets à mailles serrées.

  • Séparer les poules des oies et des canards.

  • Éviter que le virus ne soit introduit dans l’unité d’élevage par l’intermédiaire de personnes ou d’équipements : limiter par conséquent au strict nécessaire l’accès au poulailler et installer un sas d’hygiène. Porter des chaussures et des vêtements propres, se laver et se désinfecter les mains avant d’entrer dans le poulailler.

À noter que les marchés et expositions de volailles seront interdits.

Ces mesures, qui s’appliquent à tous les détenteurs de volailles, même amateurs, seront en vigueur au moins jusqu’au 15 février 2023. Les paiements directs pour les systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux seront garantis et la dénomination « Élevage en plein air » pourra encore être utilisée.

L’enregistrement des élevages de volailles est obligatoire depuis le 1er janvier 2010, même pour les personnes qui ne détiennent que quelques animaux.

La grippe aviaire gagne du terrain en Europe
Ces deux dernières années en Europe, plus de 6000 cas de grippe aviaire ont été recensés parmi les oiseaux sauvages. En 2022, pour la première fois, plusieurs centaines d’oiseaux sauvages ont été touchés au cours de l’été. Les caractéristiques du virus ont changé, de sorte que de plus en plus d’espèces d’oiseaux (sauvages et volailles domestiques) sont touchées. Résultat : le risque que les oiseaux sauvages introduisent le virus dans le pays augmente, le danger ne se limitant plus aux plans et cours d’eau. La situation est particulièrement délicate en ce moment avec l’arrivée sous nos latitudes d’oiseaux en provenance du nord-est de l’Europe venus hiverner.

Les spécialistes s’attendaient à de premiers cas en Suisse. Rien de surprenant dès lors que le virus de la grippe aviaire ait été découvert dans le pays, en l’occurrence chez un détenteur amateur à Seuzach, dans le canton de Zurich. Il s’agissait de deux oiseaux trouvés morts, un héron cendré et un paon. Le service vétérinaire de Zurich a mis l’exploitation sous séquestre et ordonné des mesures d’assainissement. Une zone de protection et une zone de surveillance ont été mises en place dans les abords immédiats. Les détenteurs de volailles doivent y respecter des mesures de protection et d’hygiène plus strictes afin d’éviter toute propagation du virus. Certaines parties de communes thurgoviennes sont aussi concernées.

Ne pas toucher les cadavres d’oiseaux
Selon les connaissances actuelles, la souche virale H5N1 n’est transmissible à l’être humain que dans des cas extrêmement rares et uniquement à la suite de contacts très étroits. Les produits de volaille, comme la viande de poulet et les œufs, peuvent être consommés sans crainte. Pour des raisons de sécurité, il faut éviter de toucher les oiseaux sauvages trouvés morts. Il convient de les signaler au garde-faune, à la police ou au service vétérinaire.
OSAV, le 24 novembre 2022.

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Conseil de saison

Le conseil de saison est suspendu pendant la saison hivernale et reprendra en mars 2023.

Voyages

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique