Menu

L'ASSAF ne soutient pas le référendum



Le 7 mars prochain les citoyens suisses voteront sur l’approbation de l’accord avec l’Indonésie qui accorde des facilitations pour l’importation d’huile de palme produite de manière durable. Le comité de l’Association suisse pour un secteur agroalimentaire fort (ASSAF) a décidé de ne pas soutenir le référendum lancé par des ONG suisses et préfère promouvoir activement la filière de l’huile de colza (photo illustration Pixabay).  

À la suite de la pression importante exercée par l’ASSAF et les partenaires de la filière, l’accord commercial avec l’Indonésie a été amélioré par rapport aux ambitions initiales. Ainsi l’accord comporte maintenant des exigences en matière de développement durable et de traçabilité en ce qui concerne la provenance des différents types d’huile de palme. Les quantités d’huile de palme concédées dans le contingent sont limitées et les importations devront se faire en containers de 22 tonnes pour bénéficier du tarif préférentiel, indique un communiqué de l'ASSAF, du 11 janvier 2021.

Promotion des filières de valeur ajoutée indigènes
L’association veut une production et transformation indigènes fortes. C’est pourquoi elle s'engage avec ses membres et partenaires contre l’initiative populaire Future 3.0 qui passera en votation populaire le 13 juin 2021. Cette initiative veut interdire l’utilisation de produits de synthèse dans la production et la transformation alimentaire. Selon différentes études, la mise en œuvre de l’initiative diminuerait d’au moins un tiers la production d’oléagineux en Suisse et particulièrement d’huile de colza.
 
Le colza est une culture vulnérable qui nécessite des soins et une protection phytosanitaire professionnelle. Ainsi il faut même craindre qu’une majorité des agriculteurs abandonnerait cette culture en cas de suppression de la protection phytosanitaire. Renoncer à la production indigène pour importer plus d’huiles végétales produites dans des conditions de production peu contrôlées n’est pas une option pour l’ASSAF.

L’Association suisse pour un secteur agroalimentaire fort est une plateforme active du secteur agroalimentaire suisse. Elle s’engage pour une agriculture et une industrie agroalimentaire forte. Les entreprises et associations sectorielles membres de l’ASSAF génèrent un chiffre d’affaire total annuel de plus de 16 milliards de CHF par an emploient plus de 160'000 personnes. 
SP, le 11 janvier 2021



Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Voyages

Malgré cette période difficile, Agri ne baisse pas les bras et propose à nouveau une série de voyages pour l'année qui vient, dont certains reportés de 2020. Cliquez ici pour un premier aperçu

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique