Menu

Initiative FAIR pour un prix du lait équitable



Neuf productrices et producteurs de lait des diverses régions du pays ont décidé de lancer l'initiative FAIR. Lors de la conférence de presse qui s'est tenue aujourd'hui à Zurich, ils ont fait connaître leur manifeste: ils exigent une meilleure reconnaissance des producteurs de lait suisses et du produit naturel qu'est le lait, s'engagent pour une production laitière durable et respectueuse des animaux, et se battent pour que les producteurs obtiennent un prix équitable de 75 centimes par litre de lait. La Fédération des producteurs suisses de lait (FPSL) accompagnera l'initiative dans ses premiers pas.
 
Bien que le lait suisse soit apprécié, le prix que de nombreux producteurs du pays en tirent leur permet à peine de couvrir les coûts. Pour du lait vendu environ 1,40 fr. en magasin, les agriculteurs n'obtiennent souvent que 56 centimes et vivent donc du minimum vital. Pour  beaucoup, la seule manière de maintenir la production est par exemple de demander à des membres de la famille de travailler gratuitement sur l'exploitation.
 
Deux Romands dans les initiateurs
Ainsi, neuf agriculteurs de toute la Suisse ont décidé de passer des paroles aux actes. Ils se sont alliés pour lancer l'initiative FAIR et créer le label de qualité FAIR. Deux d'entre-eux sont romands: Caroline Quartenoud, 34 ans, de Treyvaux (FR), et Dominique Herren, 27 ans, de Marly (FR). Les auteurs de l'initiative se tournent vers l'avenir: ils sont la génération FAIR. Ils visent une amélioration durable du prix du lait et exigent un prix équitable de 75 centimes le litre. Leur objectif est que le lait, mais aussi les autres produits laitiers, tels que la crème, le beurre, le fromage et le yogourt, vendus dans les rayons des grands distributeurs et des principaux détaillants suisses arborent le label FAIR.

Grâce à cette modeste augmentation de prix, les agriculteurs pourront couvrir leurs coûts et procéder à court ou à long terme aux investissements nécessaires pour répondre aux exigences en matière de bien-être animal et de production et pour continuer à produire selon les techniques modernes.

Priska Wismer, productrice de Rickenbach dans le canton de Lucerne et porte-parole du projet FAIR, résume les revendications principales des auteurs de l'initiative: «Nous souhaitons que le produit naturel qu'est le lait et le travail qui y est lié continuent d'être appréciés. Nous voulons également un prix du lait plus élevé et équitable qui nous permette de développer durablement nos exploitations agricoles. Tant les êtres humains que les animaux doivent continuer à se sentir bien dans nos fermes».
SP, 8 février 2018

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


 

Chaque semaine retrouvez notre Conseil de saison, en ligne dès le mercredi matin. L'accès est réservé à nos abonnés.

Voyages

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

Boutique