Menu

Informations pour les détenteurs d'ovins et caprins



L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires publie trois fiches: une concernant l'enregistrement des animaux, une spécifiquement dédiée au piétin et une troisième, avec pour thème l'utilisation correcte des clôtures de pâturage (photo d'illustration Agri).

 

L’obligation d’annoncer les déplacements de moutons et de chèvres prévue à partir de 2020 entraînera un investissement de temps supplémentaire pour les détenteurs. Cependant, ce surplus de travail vaudra la peine du point de vue de la sécurité alimentaire, de la lutte contre les épizooties et donc, du bien-être animal, assure l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), dans un communiqué le 5 février 2019.

 

Historique complet des animaux à partir de 2020
L’enregistrement sans faille des animaux sera, par exemple, très utile dans la lutte contre le piétin. Pour soutenir les intéressés, l’OSAV met à leur disposition de nouvelles informations spécifiques. Une fiche d’information de l’OSAV présente aux détenteurs de moutons et de chèvres l’objectif et l’utilité de l’obligation d’annoncer les animaux à la BDTA.

 

À partir du 1er janvier 2020, tous les détenteurs de moutons et de chèvres devront obligatoirement saisir tous les éléments garantissant un historique complet de l’animal, de la naissance à l’abattage. Cela permettra d’améliorer considérablement la traçabilité des animaux et la lutte contre les maladies et épizooties telles que le piétin, une atteinte bactérienne douloureuse des onglons.


Une autre fiche d’information renseigne en particulier les détenteurs de moutons sur l’état d’avancement et l’objectif du programme national prévu pour lutter contre le piétin. Seuls un programme national de lutte et une démarche commune permettront de diminuer sensiblement la prévalence du piétin.

 

Une approche systématique appliquée résolument dans toutes les exploitations détenant des ovins est essentielle. L’objectif est d’abaisser à moins d’un pour cent le nombre d’exploitations touchées par le piétin en Suisse au plus tard cinq ans après le lancement du programme, prévu dès que la BDTA sera bien établie pour les moutons et les chèvres. À titre d’introduction au sujet, l’OSAV a publié sur son site une vidéo présentant la maladie et les possibilités individuelles de lutte et de prévention au sein d’un troupeau. 

 

Utilisation adaptée des clôtures

Les clôtures de pâturage peuvent s’avérer mortelles L’OSAV a élaboré encore une troisième fiche d’information, qui renseigne les détenteurs de moutons et de chèvres sur l’utilisation correcte des clôtures de pâturage. Les conseils pratiques ont pour objectif de contribuer à réduire au minimum les accidents avec les animaux sauvages. Une utilisation correcte des clôtures est nécessaire : chaque année, chaque année, en Suisse, des milliers d’animaux sauvages meurent ou se blessent dans des clôtures.

 

SP, le 6 février 2019


Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


 

Les interventions sont terminées et reprendront au printemps, notre rubrique "Conseil de saison" aussi.  

Voyages

Croisière en Hollande

 

Du 19 au 26 juin. Goûter les charmes d'une croisière sur l'Ijsselmeer, dans l'un des plus grands lacs des Pays-Bas.

Pour en savoir plus...


Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique