Menu

Assemblée des vignerons vaudois



L’inquiétude des vignerons est palpable, le marché du vin ne répond plus aux règles connues. On navigue dans l’incertitude, les jeunes sont inquiets (photo Pixabay).
 
Réunis en assemblée à Bex, les vignerons vaudois ont pu débattre des nombreux problèmes qui pèsent sur l’économie vitivinicole suisse, car le vignoble vaudois n’est de loin pas le seul à souffrir des nouvelles contraintes
commerciales d’un marché très concurrentiel, assure un communiqué de la Fédération vaudoise des vignerons publié jeudi 7 novembre.
 
Liens avec la grande distribution
Les vignerons font un premier constat: le marché des vins en Suisse, en particulier celui de la grande distribution (GD), subit des changements de fond. Ces changements étaient déjà perceptibles ces dernières années mais il faut reconnaître que compte tenu des vendanges peu régulières en volume de ces dernières années, la dureté du commerce se fait sentir comme jamais.
 
La GD travaille toujours plus en flux tendu et n’achète qu’au fur et à mesure des besoins, le manque de vin indigène l’effraye moins qu’avant, car désormais les stocks de vins suisses sont suffisants pour les mois à venir.
 
Manque d'informations
Les vignerons font un second constat: les vignerons en colère qui ont émergé dans les medias ces dernières semaines ne sont pas toujours très bien informés sur les actions menées par la défense professionnelle et sur les opérations lancées pour promouvoir le vin indigène.
 
En effet, les organisations régionales, cantonales et nationales oeuvrent depuis toujours pour trouver des solutions tant avec leurs partenaires commerciaux qu’avec le monde politique et les administrations concernées.
 
Le président François Montet a invité les jeunes «vignerons en colère» bien présents dans l’assemblée à s’investir et à s’engager dans les organisations professionnelles qui sont là pour défendre leurs intérêts en intégrant tous les niveaux institutionnels régional, cantonal et national. Une division des interlocuteurs par l’apparition d’un groupe de vignerons hors des organisations faîtières n’amènera rien, bien au contraire. assure le communiqué.

Plus que jamais, les vignerons de tout le pays unis sous la seule ambition de regagner des parts de marché doit être privilégiée en maintenant et en renforçant la confiance des alliés du négoce et du commerce de détail.
SP, le 7 novembre 2019.

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

 

Le dernier Conseil de saison est paru dans notre édition du 25 octobre. Il sera de retour au printemps 2020. 

Voyages

 

Du printemps à l'automne, de Chypre au Pérou, Agri propose cinq voyages en 2020, de quoi rêver!

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique