Menu

Agriculture 2030, une vision prospective



Fruit d’une démarche participative entreprise en collaboration avec les principales filières de l’agriculture genevoise, Agriculture 2030 est une étude qui a été pilotée par AgriGenève (photo AGIR).

L’étude se décline en deux parties, informe le communiqué de l'organisation publié mardi 30 juin. La première dresse un état des lieux de l’agriculture genevoise et de ses principales filières. Pour chacune d’entre elles, une analyse permet de bien cerner ses forces, ses faiblesses et les opportunités qui s’offrent à elles dans le contexte genevois. La seconde partie, qui s’appuie sur la première, décline une vision et sept énoncés stratégiques assortis d’objectifs et de propositions de mesures.
 
Genève, un canton agricole
Si Genève est réputé pour ses organisations internationales ou encore son horlogerie, près de la moitié du territoire cantonal est occupé par l’agriculture. Trois cent quatre vingt exploitations familiales, gèrent cet espace en produisant non seulement des biens alimentaires de qualité mais également en fournissant des prestations non marchandes, notamment en faveur de la biodiversité.
 
L’agriculture genevoise se caractérise par la diversité de ses productions et par le dynamisme de ses acteurs. Elle est toutefois soumise à une forte pression urbaine et perd chaque année quelques hectares de sa substance. La politique agricole fédérale et l’ouverture progressive des marchés ont fortement accéléré la restructuration des entreprises avec pour conséquence la disparition de plus de 100 exploitations en l’espace de moins de vingt ans.
 
Quelle agriculture en 2030?
L’agriculture genevoise joue un rôle central en matière de production de denrées alimentaires mais offre un cadre de vie agréable pour la population et contribue au développement de la biodiversité. Ces deux derniers points sont importants dans un canton-ville comme le nôtre.
 
Le principal enjeu pour l’agriculture genevoise ces prochaines années sera de poursuivre sur la voie de l’innovation qu’elle a prise depuis quelques décennies et de pouvoir assurer sa pérennité dans un contexte de réglementation et de concurrence exacerbées. En 2030, la population aura renouvelé son contrat social avec l‘agriculture, synonyme de confiance. Cette confiance se traduira par une augmentation de la consommation des produits issus de l’agriculture locale. Les acteurs des différentes filières fourniront toujours des aliments sains et variés, répondant aux besoins de la population, produits en adéquation avec les exigences environnementales et en utilisant les ressources de façon efficiente, conclut AgriGenève.
SP, le 30 juin 2020.

Retour
E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

 

Le Conseil de saison est disponible, toutes les deux semaines, dès le mercredi avant publication sur notre site internet pour les abonnés.

Voyages

De la Géorgie au Pérou, Agri propose trois voyages dès la fin de l'été, de quoi rêver! Inscrivez-vous jusqu'au 30 juin pour celui de la Géorgie.

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique