Menu
 

Révision du catalogue pour répondre aux besoins de l’agriculture suisse


Agroscope a récemment sorti la nouvelle Révision des mélanges standard. La nouveauté principale est le ray-grass hybride qui a fait son entrée dans les deux mélanges standards Mst 330 et 340.


AG 10 Dossier production fourragère


Agroscope teste systématiquement les nouvelles variétés de plantes fourragères et adapte les mélanges existants. La station de recherche développe également de nouveaux mélanges pour la production fourragère. La Liste des variétés 2021-2022 et la Révision des mélanges standard 2021-2024 viennent de sortir. Le premier document est mis à jour tous les deux ans alors que pour le second, l’intervalle est de quatre ans. «La raison de cette différence est qu’il y a plus fréquemment des changements chez les variétés», explique Rainer Frick, membre du groupe de recherche Systèmes pastoraux chez Agroscope.

Les deux listes sont la base pour une production fourragère suisse performante et durable. Dans l’étude variétale, les dernières variétés de plus de 25 espèces de plantes fourragères issues de la sélection mondiale sont testées régulièrement dans des essais en plein champ. Seules les meilleures obtentions répondant aux exigences par rapport au rendement, la persistance et la qualité fourragère sont admises dans la Liste des variétés recommandées. La récente édition comprend un total de 177 variétés de plantes fourragères (graminées et légumineuses). Par rapport à la dernière version, 23 modifications (ajouts ou retraits de variétés) sont à noter.

De nombreux essais
Pour produire un fourrage à partir de prairies temporaires de qualité tout en ménageant les ressources (sol, eau, fertilisant), il s’avère essentiel de disposer de mélanges de graminées et de légumineuses avec une composition adaptée au lieu. Ces derniers présentent de nets avantages par rapport à un semis pur en termes de rendements et de qualité. Des essais sur plusieurs années sont effectués sur des petites parcelles et dans des conditions pratiques (essais en bandes). Pour cette activité, Agroscope collabore avec l’Association pour le développement de la culture fourragère (ADCF) ainsi que Swiss-Seed. Cette organisation réunit les quatre maisons de semences OHS, UFA, Steffen et Schweizer. Une séance se tient chaque année, elle a pour but de discuter des résultats ainsi que des essais à mener pour améliorer les mélanges existants. «Notre objectif est de répondre aux besoins de l’agriculture. Nous essayons d’améliorer la qualité des fourrages ainsi que les rendements. Un nouveau challenge pour le futur est d’adapter les mélanges standards pour les rendre plus résistants à la sécheresse et aux conditions extrêmes», affirme Rainer Frick.

Pour développer un nouveau mélange standard, les essais sont menés en deux phases. La première se déroule sur des petites parcelles pendant trois ans. Une fois les résultats mis en valeur, les chercheurs définissent un procédé pour les tests pratiques qui nécessitent également trois ans. S’il s’agit d’améliorer ou d’adapter la composition d’un mélange déjà existant, il peut aussi arriver que les personnes responsables décident de ne pas effectuer d’essais sur petites parcelles. Dans cette situation, ces mélanges sont directement testés dans des essais en bandes chez les agriculteurs ou au sein des écoles d’agriculture sur différents sites en Suisse.

Ray-grass hybride dans les Mst 330 et 340
Dans la nouvelle révision 2021-2024 des «Mélanges standard pour la production fourragère», à part les améliorations rédactionnelles et de mise en page, le principal changement se trouve au niveau des Mst 330 et 340. Les nouvelles variétés de ray-grass hybride (croisement entre un ray-grass d’Italie et un ray-grass anglais) du type «A» issues de la sélection d’Agroscope se rapprochent du ray-grass anglais. Elles permettent d’obtenir des peuplements encore plus équilibrés dans les mélanges à base de graminées et de trèfle blanc pour une durée d’utilisation de trois ans. Selon les essais menés par Agroscope, le rendement et la qualité fourragère peuvent également être améliorés. C’est pourquoi les variétés de ce type de ray-grass peuvent remplacer en partie le ray-grass anglais dans les deux mélanges Mst 330 et 340 (voir tableau ci-dessous). Ce changement s’avère principalement intéressant pour des prairies à haut potentiel destinées à la fauche. Cette innovation permet d’optimiser encore le système des mélanges standard, qui comprend actuellement 46 mélanges de qualité.

Modification en option
Les maisons de semences peuvent donc proposer dans leur catalogue des nouvelles formules avec du ray-grass hybride pour les mélanges Mst 330 et 340. Actuellement, seul UFA vend le mélange 340 avec 40 g/a de ray-grass hybride. Toutefois, d’autres mélanges standards ou mélanges maison contenant du ray-grass hybride sont disponibles au sein du commerce semencier.
 

Sur le web
Steve Montandon, le 12 mars 2021

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Conseil de saison

Le conseil de saison est désormais disponible dès le mercredi après-midi avant l'édition. Son accès est réservé aux abonnés.

Voyages

Découvrir la Grèce et son agriculture, les trésors de la Corse ou la Géorgie et son histoire légendaire: vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire à ces trois premiers voyages concoctés pour les lecteurs d'Agri. Cliquez ici

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique