Menu
 

Agroscope met régulièrement à jour la liste des variétés recommandées


Agroscope effectue des essais variétaux de plantes fourragères afin de pouvoir recommander de nouvelles variétés pour l’agriculture suisse. Deux variétés de trèfles blancs viennent étoffer la liste et deux pâturins des prés devraient leur emboîter le pas.


ag2_dossier_trefle


La «Liste des variétés recommandées de plantes fourragères» est un guide important pour la branche des semences en Suisse. Ses mises à jour régulières lui permettent de mettre rapidement à disposition de la pratique les progrès en matière de sélection.

En 2020, Agroscope a publié dans sa revue Recherche agronomique suisse les résultats d’essais variétaux menés de 2017 à 2019.

Différents trèfles blancs testés
Le trèfle blanc (Trifolium repens) est une plante fourragère précieuse et le type de trèfle le plus important pour l’exploitation intensive. Il supporte sans problème fauches et pâtures fréquentes et améliore la qualité du fourrage des prairies et des pâturages, notamment des peuplements riches en graminées. Comme toutes les légumineuses, il fixe l’azote de l’air dans le sol. Sa capacité à combler rapidement, avec ses rhizomes, les lacunes causées dans le couvert végétal par les machines ou le bétail au pâturage est une propriété particulièrement ap­préciée. Afin d’exploiter ces avantages, il faut des variétés qui soient productives, robus­tes et persistantes.

Pour l’utilisation dans les mélanges de trèfles et de graminées, on distingue les variétés à feuilles petites à moyennes et les variétés à grandes feuilles. Les premières sont plus adaptées aux pâturages, tandis que les secondes conviennent mieux pour les parcelles qui sont fauchées. Lors de l’examen, les variétés sont évaluées séparément en fonction de la taille de leurs feuilles.

Durant trois ans, Agroscope a testé dix nouvelles variétés de trèfle blanc et neuf déjà recommandées sur cinq sites répartis sur le Plateau central entre le Léman et le lac de Constance et sur un site d’altitude du Jura vaudois. L’évaluation des variétés reposait sur les observations faites dans de petites parcelles en ce qui concerne les huit propriétés suivantes: aspect général du peuplement, rendement, vitesse d’installation, persistance, résistance aux maladies foliaires, tolérance aux influences hivernales, force de concurrence et adaptation à l’altitude.

La variété Calimero se démarque
Les nouvelles obtentions à feuilles moyennes Calimero et RGT Gabby sont intégrées à la liste des variétés recommandées. Calimero a obtenu la première place pour le rendement, la vitesse d’installation, l’aspect général, la résistance aux maladies foliaires et l’adaptation à l’altitude, ainsi que la deuxième place pour la persistance. Elle a également obtenu de bons résultats pour la force de concurrence et la tolérance aux influences hivernales. Grâce à ses performances extraordinaires, cette variété était meilleure que toutes les autres variétés testées de la gamme des trèfles à feuilles petites à moyennes et se plaçait donc largement devant les variétés déjà recommandées, qui ont servi de référence.

Le trèfle RGT Gabby a obtenu une bonne troisième place parmi toutes les variétés à feuilles petites à moyennes qui ont été testées. Il a impressionné en décrochant les meilleurs résultats pour la force de concurrence, a égalé la variété Calimero pour l’adaptation à la culture en altitude et a obtenu la deuxième place en termes de rendement et d’aspect général.

En revanche, aucune des nouvelles variétés à grandes feuilles n’est parvenue à satisfaire les exigences requises pour une recommandation. Quant aux variétés Pepsi (à feuilles petites à moyennes) et Bombus (à grandes feuilles), elles ne seront plus recommandées à l’avenir en raison de la baisse de leurs performances.

Pâturin des prés de qualité
Le pâturin des prés (Poa pratensis L.) est une plante fourragère importante, notamment dans les prairies temporaires dont la durée d’exploitation est de quatre ans et plus. Cette précieuse graminée forme une pelouse dense, pauvre en mauvaises herbes et résistante aux piétinements. Cela la rend particulièrement intéressante pour la pâture. Cependant, comme le pâturin des prés ne se développe que lentement après le semis, il est toujours utilisé dans des mélanges avec des espèces à développement plus rapide, qui fournissent également le principal rendement au départ.

Les variétés fourragères de pâturin des prés de bonne qualité agronomique présentent une masse foliaire importante et peu de tiges fleuries. Ces caractéristiques rendent ce type de variétés peu productives en semences. Malgré un prix des semences relativement élevé, la multiplication s’avère peu rentable. C’est pourquoi l’offre de variétés de qualité supérieure de pâturin des prés est limitée.

De 2017 à 2019, Agroscope a testé les quatre variétés qui figuraient déjà sur la liste recommandée et six nouvelles obtentions de pâturin des prés pour déterminer leur valeur d’utilisation. Les essais sur le terrain mis en place dans ce but se sont déroulés sur quatre sites de plaine ainsi que sur deux sites situés à des altitudes plus élevées. Toutes les observations ont été faites sur de petites parcelles.

Parmi les paramètres évalués, le rendement, l’aspect général, la force de concurrence, la persistance, la résistance aux maladies foliaires et l’aptitude à la culture en altitude se sont vus attribuer un coefficient de pondération double, tandis que la vitesse de levée du semis, la résistance aux conditions hivernales et la digestibilité ont été incluses dans l’évaluation avec une pondération simple. Un indice calculé à partir des différentes propriétés a permis de comparer les variétés et a servi à l’évaluation agronomique globale finale des variétés. Les quatre variétés déjà recommandées ont été utilisées comme référence.

Deux futures variétés de pointe
Parmi toutes les variétés testées, les deux nouvelles obtentions d’Agroscope, nommées PP 1005 et PP 0505, se sont particulièrement distinguées. Dans l’évaluation globale, la première a obtenu des résultats nettement meilleurs que la meilleure des variétés déjà recommandées, tandis que la seconde arrivait juste derrière. Les deux variétés suivent actuellement le processus légal et administratif d’homologation par l’Office fédéral de l’agriculture. Dès que ce processus aura abouti à une conclusion positive, les variétés rejoindront la liste recommandée d’Agroscope.
Daniel Suter, Rainer Frick et Hans Ulrich Hirschi, Agroscope, adapté par Vincent Gremaud, 15 janvier 2021

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


Le conseil de saison est désormais disponible dès le mercredi après-midi avant l'édition. Son accès est réservé aux abonnés.

Voyages

Découvrir la Grèce et son agriculture, les trésors de la Corse ou la Géorgie et son histoire légendaire: vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire à ces trois premiers voyages concoctés pour les lecteurs d'Agri. Cliquez ici

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique