Menu
 

Article47_suivi_troupeau_sg_231122

Difficile de rémunérer la prévention


Souvent encore relégué au second plan pour des questions économiques, le suivi de troupeau suscite toutefois de l’intérêt.
 
Lors du passage du vétérinaire, un agriculteur profite de lui demander conseil pour tarir une vache. En quelques minutes, le spécialiste peut lui offrir des recommandations pour mettre en œuvre le tarissement sélectif. Toutefois, dans le même laps de temps, il aurait pu lui vendre quatre tubes antibiotiques en vue de la transition à la période sèche. Avec cet exemple, Ramona Deiss a mis le doigt sur l’un des principaux obstacles à l’expansion de la médecine préventive. La vétérinaire était présente à Grangeneuve le 16 novembre à l’occasion d’un atelier sur la durée de vie productive des vaches laitières organisé par Agridea.

En parallèle, les perspectives économiques fournies par le marché laitier n’encouragent pas les producteurs à engager davantage de frais vétérinaires pour des conseils préventifs. Pourtant, seules des vaches en bonne santé atteignent leur potentiel de production. La Bernoise a évoqué le cas d’une jeune agricultrice qui rencontrait énormément de problèmes de santé avec ses vaches laitières. Celle-ci s’est tournée vers le suivi de troupeau, c’est-à-dire des visites régulières du vétérinaire dans l’idée non pas de soigner, mais de prévenir les problèmes de santé.
 
Quatre ans plus tard, la productrice dresse un bilan très positif. Elle a gagné plus de 1500 litres de lait par lactation. Les frais vétérinaires sont restés stables, mais leur allocation est différente. Au moment de la reprise, les interventions d’urgence représentaient 80% des coûts. Désormais, ce même pourcentage correspond aux dépenses pour la prévention.
 
Si vous souhaitez lire la suite de cet article et ses compléments (en page 17), vous devez disposer de votre mot de passe pour accéder à l'Espace abonné: www.agrihebdo.ch/newspaper


 

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Conseil de saison

Le conseil de saison est suspendu pendant la saison hivernale et reprendra en mars 2023.

Voyages

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique