Menu
 

PF_vachesacornes_4518

Les vaches avec ou sans cornes suscitent un débat émotionnel inutile


L’initiative pour les vaches à cornes exige le versement de paiements directs aux agriculteurs possédant  des animaux à cornes. Les contributions doivent être financées par une redistribution du budget agricole.

Est-ce que les paysans doivent obtenir des paiements directs pour la détention de vaches et de chèvres portant des cornes? Telle est la question essentielle de l’initiative populaire du 25 novembre prochain.

«Je veux donner une voix aux vaches et leur rendre leur dignité», explique Armin Capaul, père de l’initiative. Et ce paysan de montagne, qui élève des vaches à cornes de race brune à près de 1000 mètres sur les hauts de Perrefitte, dans le Jura bernois, de préciser: «Je n’ai jamais voulu lancer d’initiative à ce sujet, car j’ai toujours espéré que l’Office fédéral de l’agriculture satisferait à ma demande».

Armin Capaul a pourtant fait tout son possible durant ces neuf dernières années en lançant des pétitions et en envoyant des lettres à l’attention du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. Il a même rallié des parlementaires à sa cause.
 
En vain! Finalement, il ne lui restait pas d’autre choix que de lancer une initiative populaire, souligne-t-il. Il avait espéré que le Parlement propose un contre-projet; la votation n’aurait ainsi pas été nécessaire. Mais en vain, encore une fois!

> Si vous souhaitez lire la suite de cet article et les arguments des agriculteurs romands (page 3), vous devez disposer de votre mot de passe pour accéder à l'Espace abonné: http://www.agrihebdo.ch/newspaper 
 



 

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison


 

Les interventions de désherbage se terminent maintenant et reprendront au printemps, notre rubrique "Conseil de saison" aussi.  

Voyages

Le programme 2019


De mars à octobre, Agri propose à ses lecteurs quatre voyages qui les emmèneront des Îles Canaries (Tenerife et Gomera) à la Vallée d'Aoste, en passant par une croisière dans les Pays-Bas et une visite de la Bretagne. A vos agendas...

Pour en savoir plus...


Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique