Menu
 

Commentaire du marché

  

Baisse persistante de la production

Une production laitière en légère décroissance, une solide demande et la crise russo-ukrainienne font monter les prix.

L’évolution de la production laitière des principales régions exportatrices est un indicateur important pour le monde laitier international. Une augmentation de production persistante va généralement de pair avec une pression régionale ou globale sur les prix du lait.

Mis à part la période novembre 2018 à juin 2019, la production de l’Union européenne (UE27), de la Nouvelle-Zélande, des Etats-Unis, de l’Australie et de l’Argentine a été en croissance constante de 2017 à août 2021. Selon le rapport d’avril 2022 du Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (CNIEL) en France, la production des pays cités plus haut présente une tendance négative depuis six mois consécutifs. Pour février 2022, la diminution de production équivaut à 191 millions de litres ou 0,9% par rapport à 2021. Aux Etats-Unis, la diminution se situe à 1%. Le niveau de prix du lait actuellement très élevé est compensé par une forte hausse des coûts des fourrages qui pèse fortement sur la rentabilité financière. En Australie (-6,1%) et en Nouvelle-Zélande (-8,2%), les baisses de production sont très importantes et principalement dues à une météo hostile et à un fort manque de main-d’œuvre. L’UE27 retrouve une faible dynamique positive avec +0,4% par rapport à février 2021, que certains experts attribuent aux meilleurs prix du lait.
 
 
La «vieille Europe» en perte de vitesse
Tant aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans l’UE27, la production laitière est en perte de vitesse depuis la mi-2021. Les gros producteurs de la «vieille Europe» que sont l’Allemagne, la France et les Pays-Bas sont en décroissance depuis la mi-2020. Ces diminutions sont compensées par une croissance soutenue depuis 2017 dans des pays comme l’Irlande ou la Pologne. Cette dernière, avec ses 12,5 millions de tonnes annuelles, rejoint les 13,5 millions de tonnes des Pays-Bas.

Adaptation du portefeuille
La forte demande à court terme en produit frais dans l’UE27 engendre une diminution des volumes de lait transformés en beurre et en poudre de lait avec à la clé une diminution des stocks, des insécurités d’approvisionnement à moyens termes pour les acheteurs et un prix du lait forte augmentation.
Pierre-André Pittet, fédération des Producteurs Suisses de Lait/Swissmilk, le 19 mai 2022

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison

Conseil de saison

Le conseil de saison est accessible en ligne aux abonnés dès le mercredi.

Voyages

Le programme des voyages Agri 2022 est disponible. De la Corse au Pérou, du printemps à l'automne, cinq destinations sont proposées à nos lecteurs. Prochains voyages ouverts aux inscriptions, les trésors de la Corse et le Portugal. Pour en savoir plus...

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages

A table

Boutique