Menu
 

Evaluer les performances des branches de son exploitation grâce à AgriPerform


Pour réduire ses coûts de production, l’agriculteur doit d’abord les connaître. Raison pour laquelle Agroscope a développé AgriPerform, un nouvel outil d’analyse et d’aide à la décision disponible gratuitement sur internet.


AgriPerform


Les revenus agricoles ne dépendent pas uniquement des prix aux producteurs et des paiements directs, mais également des coûts de production. Mais ces coûts sont encore trop souvent méconnus. Mis au point par Agroscope, AgriPerform est un nouvel outil, basé sur le programme Excel de Microsoft, qui permet de mesurer les performances de chaque atelier de production d’une exploitation. «Notre programme facilite la lecture de la comp­ta­bilité», explique Christian Gazzarin, du groupe de recherche Economie d’entreprise chez Agroscope.

Deux tiers à trois quarts des coûts totaux
Les charges spécifiques peuvent être facilement imputées à une branche d’exploitation, ce qui n’est pas systématiquement le cas pour les charges de structure. Or, selon Agroscope, ces dernières représentent deux tiers à trois quarts des coûts totaux (revenu du travail familial et rétribution du capital propre inclus) pour les exploitations mixtes lait et grandes cultures.

Pour pouvoir prendre des mesures et améliorer leur compétitivité, les agriculteurs doi­vent savoir quelle est la part de chaque branche de leur exploitation dans les charges de structure (machines, travail, bâtiments, autres). Une analyse des coûts totaux fournit des informations à ce sujet.

Ventilation automatique

Le programme AgriPerform se base sur les résultats tirés des comptabilités de groupes d’exploitations issues de toute la Suisse et pratiquant diverses branches d’exploitation pour attribuer automatiquement les coûts de structure aux divers ateliers de production. Cette ventilation automatique se base sur des groupes de référence qui varient selon les régions, les types et les tailles des exploitations.

Programme de calcul facile à utiliser
AgriPerform se veut facile d’utilisation, sans pour autant négliger la complexité du sujet. Lorsqu’une exploitation introduit les données relatives à ses surfaces et au nombre d’animaux qu’elle détient, chaque branche d’exploitation est automatiquement attribuée à un groupe de référence. Selon la structure de la branche d’exploitation propre à l’exploitation analysée, il en découle une clé de répartition spécifique des charges de structure. L’automatisation ne permet pas seulement d’économiser du temps. Elle présente également l’avantage de standardiser l’attribution des coûts et de rendre les corrections apportées plus transparentes.

Le programme permet d’utiliser des données issues de comptabilités simplifiées. Il est également possible d’intervenir et de procéder à des corrections lorsque le programme ne tient pas suffisamment compte des situations spécifiques à l’exploitation.

«Pour la saisie des données, il faut compter une à deux heures pour les exploitations compliquées, par exemple avec des communautés partielles», indique Christian Gazzarin. «Pour une exploitation simple, cela prend moins d’une heure!»

Présentations visuelles
AgriPerform compare le résultat global de l’exploitation analysé ainsi que les diverses branches de production avec les données de groupe de référence. Des présentations graphiques affichent les forces et les faiblesses de la branche de production en question. L’exploitation sait ainsi où elle se situe d’un point de vue économique. Par les simulations manuelles qu’il permet, le programme est également un instrument d’analyse didactique approprié pour le conseil agricole et l’enseignement en économie d’entreprise.

Pour certaines exploitations qui sont notamment axées sur la transformation (volaille, porcs) ou les cultures spéciales (fruits, légumes, viticulture), AgriPerform est encore en phase de test. Pour davantage d'informations et pour télécharger le programme: www.agriperform.ch.
Vincent Gremaud, 8 septembre 2017

 

E-Paper & Archives

Cette semaine dans Agri

 

Prix du marché

Chaque semaine, suivez l'évolution des prix du marché de la viande, en conventionnel ou sous label: bovins, porcs, ovins. Consultez aussi les prix de la vente directe, des marchés surveillés et de Proviande.

Conseil de saison



Dernier conseil de saison, 25 octobre. La rubrique reprendra au printemps; accès réservé aux abonnés.

Voyages

Brochure PA 14-17

Politique agricole 2014-2017

Agri et l’OFAG proposent en libre accès un document PDF regroupant la série «Dossier PA 2014-2017» publiée du 1er novembre 2013 au 2 mai 2014.

Agri - Hebdomadaire professionnel agricole de la Suisse Romande
Site web réalisé par www.webexpert.ch

Actualités

Cette semaine

Dossiers

Prix du marché

Photos

Vidéos

Archives

Voyages